Comment "saisir" un calque ?

Le “mapping” d’une partition est une partie en fait assez ludique. Très vite vous trouverez votre propre tour de main. Un tutoriel vidéo est disponible ici.

Pour débuter le mapping d’une partition si vous venez d’import un fichier PDF, cliquez sur le bouton en bas à droite. Si vous venez du menu principal, faites “Je prépare mon répertoire”, passez en mode préparateur si ce n’est pas déjà fait (“interrupteur” en haut à droite, “Je suis préparateur”), cliquez sur “Préparer une partition”, sélectionnez l’œuvre puis la partition dans la liste et faites “Mapper la partition”.

Principes généraux :

  • Mappez dans l’ordre des pages, de haut en bas, et de gauche à droite
  • Vous pourrez à tout moment rajouter des mesures, en enlever, les déplacer, mais vous ne pourrez pas (en fait pas encore) ajouter des lignes, ou des pages intermédiaires que vous auriez oubliées
  • Il est souvent plus simple de faire dans l’ordre : toutes les mesures, sur toutes les pages, puis tous les repères, puis les répétitions, puis les changements de signatures.
  • Sauvegardez de temps en temps. Entre deux sauvegardes, les boutons “undo” et “redo” sont à votre service

1. Repérez la première portée sur la première page de la première partition du morceau

  • Le “bouton”  est  actif, avec un fond bleu.
  • Posez le doigt sur la tablette, et déplacez-le en le maintenant appuyé jusqu’à ce que le trait rouge soit sur le haut de la portée. Relâchez le doigt.
  • Posez à nouveau le doigt sur la tablette, et déplacez-le appuyé jusqu’à ce que le second trait rouge soit sur le bas de la portée. Relâchez le doigt.Ceci définira la hauteur de la portée, qui sera celle par défaut des portées suivantes.
  • Le bouton  est devenu passif, avec un fond blanc.

2. Repérez les mesures usuelles de cette première portée

  • Dans ce mode, aucun bouton du menu en bas n’est “actif”
  • Posez le doigt sur la portée éclairée en vert, et déplacez-le appuyé jusqu’à ce qu’il soit superposé avec le côté gauche de la première mesure. Relâchez le doigt.
  • Le repère gauche de la première portée est visualisé par la limite entre blanc et vert
  • Posez à nouveau le doigt sur la portée, et déplacez-le appuyé jusqu’à ce qu’il soit superposé avec le côté droit de la première mesure. Relâchez le doigt.
  • La mesure repérée est maintenant colorée en bleu.
  • Renouvelez l’opération pour toutes les mesures de la portée, jusqu’à la limite droite
  • Les mesures repérées sont ainsi colorées alternativement en bleu et rouge clairs. Le numéro des mesures apparaît également, que vous pouvez comparer aux numéros des mesures éventuellement écrits sur la partition
  • Vous avez compris l’essentiel
  • Si vous avez oublié une mesure, vous pouvez la repérer et l’ajouter à tout moment
  • Si vous avez besoin de supprimer une mesure, activez le bouton  et cliquez sur la mesure à supprimer, puis désactivez le bouton suppression 
  • Si vous souhaitez déplacer le bord d’une mesure, pointez ce bord et déplacez-le en maintenant appuyé jusqu’au lieu adéquat

 

3. Repérez les mesures de “repos” (multirest) de cette première portée (s’il y en a)

  • Pointez sur le bouton dans la barre de menu. Le fond en devient vert.
  • Allez sur la première mesure de repos, et pointez autant que nécessaire. Le nombre s’incrémente à chaque touche.
  • Si vous êtes allés trop loin, pointez sur le bouton  de la barre de menu dont le fond devient vert, vérifiez que le bouton  est toujours actif, et pointez sur la mesure que vous souhaitez corriger. Le nombre de mesures de repos disparaît. Pointez à nouveau sur le bouton  de la barre de menu, pour le désactiver. Vous pouvez à nouveau saisir la mesure de “repos”
  • Renouvelez l’opération pour chaque mesure de repos de la portée

4. Repérez les mesures de la seconde portée (mesures usuelles et de “repos”)

Par défaut, l’application considère que chaque portée a une hauteur égale à la portée précédente

  • Pointez le doigt appuyé sur la deuxième portée de la même voix (les autres voix seront mappées sur une autre partition) jusqu’à ce que la zone horizontale colorée soit calée sur la portée.
    Relâchez le doigt.
  • Puis, comme pour la ligne précédente, indiquez successivement le côté gauche de la première mesure, son côté droit, puis le côté droit de toutes les mesures de la portée.
  • Indiquez si besoin les mesures de repos.
  • Si la hauteur de portée est différente de celle de la portée précédente, activez le bouton et repérez cette portée comme pour la première portée.

5. Renouvelez l’opération pour les portées suivantes

  • Assurez-vous ne pas oublier de portée sur la page
  • Passez à la page suivante en faisant glisser la page courante vers la gauche
  • Pensez à sauvegarder de temps en temps

6. Indiquez les lettres repères

  • Activez le bouton 
  • Cliquez successivement sur les mesures concernées, la lettre repérée s’incrémente à chaque fois
  • Vous pouvez supprimer certaines lettres repères si nécessaire (activez le bouton en plus du bouton )

7. Indiquez les répétitions

  • Activez le bouton “répétition” 
  • Cliquez sur la mesure du début de la répétition
  • Cliquez sur la mesure de fin de répétition
  • Indiquez éventuellement les cadres 1, 2, 3… en appuyant sur les mesures correspondantes
  • Validez par le bouton “OK” en bas à gauche
  • Vous pouvez supprimer des répétitions en sélectionnant le bouton  en plus du bouton  puis en appuyant sur la répétition

Avertissement : la version actuelle de ChorusPlay ne sait pas encore gérer directement les répétitions identiques en nombre supérieur à 2, les répétitions incluses dans une répétition, les retours et renvois.
Un contournement consiste à dupliquer artificiellement les pages pour aboutir au résultat recherché.

8. Indiquez les signatures

  • La signature proposée par défaut est 4/4.
  • Vous pouvez modifiez cette signature, sur la première mesure et/ou sur n’importe quelle mesure de la partition, en activant le bouton , et en indiquant la mesure concernée.
  • La signature va notamment servir pour le mode métronome de ChorusPlay
  • Vous pouvez supprimer des signatures en sélectionnant le bouton  en plus du bouton  puis en appuyant sur la mesure concernée

9. Repérez les éléments de type Dal Segno, Coda, …

Activez le bouton , qui va vous permettre d’insérer chaque élément de navigation présent sur la partition.

Remarque : l’application s’assure que l’enchaînement des symboles entrés est correct avant d’autoriser la validation.
Par exemple, si les symboles présents sont Segno, To Coda, D.S. al Coda et Coda, saisissez chacun de ces 4 (dans l’ordre que vous voulez) : le bouton OK ne sera activable seulement lorsque l’ensemble de la séquence sera correct.

Concrètement

Appuyez sur la première mesure concernée par ce type de symbole, et choisissez le symbole approprié parmi ceux proposés dans la fenêtre.
Pointez ensuite la seconde mesure concernée par ce type de symbole, et choisissez parmi les choix restants proposés.
Continuez ensuite avec les autres mesures.
Quand tous les symboles ont été rentrés, le bouton OK s’active : vous pouvez valider.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec ces symboles, nous vous conseillons de vous aider de ces pages : Dal Segno, Da CapoDal Segno (Wikipedia), Da Capo (Wikipedia).

Bravo ! Vous avez terminé de repérer votre premier calque.

10. Répétez l’opération pour les autres pupitres du morceau

Un tutoriel vidéo est disponible ici

Remarque : même si la partition d’origine contient plusieurs pupitres, notamment pour les chœurs, vous devez (pour l’instant) préparer un calque différent pour chaque voix. Pour dupliquer un support de partition, appuyez sur “Préparer une partition”, choisissez la partition concernée, puis faites “Mappez une nouvelle voix”. Vous pouvez alors nommer la nouvelle voix puis aller la mapper.

Au moment de sauvegarder le nouveau calque d’un autre pupitre, le système va vérifier la cohérence de ce calque avec les calques précédemment sauvés (nombre de mesures, emplacements des répétitions, des repères, signatures). Si des incohérences sont identifiés, le système vous permet de sauvegarder provisoirement votre calque, et vous guide sur les écarts identifiés. Vous pouvez ainsi corriger le dernier calque, ou les précédents, selon le besoin.

 

Bravo, vous avez terminé la préparation des calques de votre premier morceau ! Vous pouvez les séquencer (ce lien), et /ou les partager (ce lien).

ChorusPoint a écrit 28 articles

À propos de “Comment "saisir" un calque ?

Les commentaires sont fermés.